17 nov. 2019

Une journée FLE


Expression théâtrale et chanson avec des demandeurs d’asile
Christiane et moi, toutes deux bénévoles à AGIRabcd Loire Océan, avons décidé de renouveler l’expérience de cet été, à savoir co-animer sur une journée nos interventions en français langue étrangère (FLE) auprès de notre groupe d’apprenants.
9h30 : Il fait froid ce matin là dans la grande salle de l’AFPA, et pourtant ils sont là, à l’heure !  Neuf jeunes demandeurs d’asile, bonnet sur la tête, en tong ou en baskets, col relevé d’un blouson protecteur.
Besoin de se réchauffer, de bouger ! Commençons  par l’atelier Théâtre, ou plus exactement d’Expression théâtrale. Un massage s’impose du bout des doigts, de la tête au pied de la poitrine au mollet, je tape, je frotte, je caresse, l’occasion d’utiliser le vocabulaire du corps associé à ces trois verbes. L’ambiance s’anime, les méninges travaillent.  Un comptage numérique  dégressif en levant alternativement pieds et mains complète l’échauffement. Puis l’alphabet phonétique s’active, voyelles et consonnes s’associent pour favoriser la prononciation des sons français. Le virelangue s’essaie : « Cric, crac croc, croque du manioc ».


Le groupe se détend, les blousons tombent, les rires émergent en s’appropriant le plaisir de faire, de partager.
Viennent alors les mimes, les exercices d’improvisation. Le groupe attentif s’amuse de ses productions imaginaires. Le langage corporel et verbal cherche à s’épanouir dans un espace bienveillant. Et la matinée passe sans un seul bâillement… jusqu’à l’heure du repas.





13h : La convivialité de notre groupe se retrouve autour d’un thé-café-gâteau.
L’après midi se consacre à l’apprentissage du premier couplet « d’Amstrong, je ne suis pas noir » de Claude Nougaro. la mélodie s’écoute, les phrases se lisent, les mots s’expliquent. Le collectif s’exerce d’abord timide, puis s’approprie parole et musique et chacun cultive alors son propre plaisir. 
Pour compléter notre animation FLE, en binôme ou à trois, les apprenants s’organisent dans ce cadre ludique, autour de jeux de lecture, de mémory, de loto des verbes, de fabrication d’affiches « sons ». 









15h 30 : Il est l’heure de se quitter ! Prochaine séance commune lundi 18 novembre.

Chantal BALTHAZARD et Christiane CHAUVET