2 mars 2021


Agnès R…., devenue lauréate de la « Fondation de la 2éme Chance ».

Un dossier instruit par AGIR abcd Loire Océan – article publié avec son accord

« La Fondation de la 2ème chance » a pour but : « Aider et accompagner des personnes de 18 à 62 ans, ayant traversé de lourdes épreuves de vie, aujourd’hui en situation de grande précarité mais manifestant une réelle volonté de rebondir». https://www.deuxiemechance.org/

AGIR abcd Loire Océan, mandatée par la fondation, instruit des demandes d’aide formulées par des candidats et candidates. Agnès R. en est un bel exemple.

Agnès, d’origine indienne, a été adoptée à 9 mois, avec sa sœur ainée en 1978 par M. et Mme R.. Deux événements l’ont marquée à jamais : le décès de sa sœur d’une leucémie en 2008 et, en 2012, une agression à l’arme blanche par son compagnon dont elle était enceinte. Il s’en suit une période difficile : hôpital, visite en prison, retour du compagnon et naissance d’un second enfant puis séparation difficile.

Agnès qui est une femme volontaire et équilibrée s’occupe seule de ses enfants sans pension alimentaire. Après une suite de petits boulots saisonniers (hôtel campings, sites touristiques, etc.) peu rémunérateurs, elle décide, avec l’appui de sa conseillère de pôle emploi, de se prendre en main, se définit un projet à l’aide d’une formation à l’AFPA « prépa Compétence » et veut devenir « secrétaire administrative » avec l’organisme « Retravailler dans l’ouest ». Pour bien s’y préparer, ce qui montre sa volonté de rebondir, elle suit en ce moment une formation de remise à niveau, « prépa Clé », au GRETA.

Ne pouvant pas financer entièrement cette formation d’un coût global de 6452 €, Agnès fait appel à la « fondation de la 2ème chance ». C’est à ce moment là qu’interviennent les bénévoles d’AGIR abcd Loire Océan qui instruisent le dossier pour la fondation. Cette dernière lui a accordé une aide financière de 2954 €, venant ainsi compléter son apport personnel pris sur son compte personnel de formation (CPF).

 Agnès a accueilli cette nouvelle avec bonheur car sans l’aide de la fondation il lui était impossible de suivre cette formation qualifiante pour réaliser son projet d’insertion.

La formation débutera en juin 2021. Durant 14 mois les deux bénévoles d’AGIR, Patrick et Pierre, lui apporteront, en tant que parrains, un accompagnement technique et humain en lien avec sa formatrice.

Ci-dessus : photos d’Agnès et un extrait des documents de sa remise à niveau où elle est très impliquée.