1 mars 2021

 

Les cantines scolaires, c'est maintenant !

 

Les 2500 élèves des 16 écoles en projet avec AGIR abcd Loire Océan ont un repas équilibré chaque jour depuis la rentrée de janvier 2021.

En ce moment, c'est la saison des pluies à Madagascar, période ou chaque année sévit la famine car les familles n'ont plus de riz (la prochaine récolte aura lieu en avril prochain) et pas d'argent pour en acheter.



Un fruit à la récré du matin,

une belle assiette de riz (ou pommes de terre, haricots blancs, maïs, pâtes ou manioc) à midi avec des légumes cultivés dans les jardins collectifs des écoles (brèdes, haricots verts, carottes, courgettes, ...), très peu de viande car elle très chère, et pas indispensable, parfois un oeuf, voilà de quoi rassasier les estomacs des écoliers d'Alatsinainy Bakaro.



Comme c'est rassurant pour ces familles de savoir que leurs enfants auront au moins un repas dans la journée à l'école. Cela les encourage à les scolariser dès la maternelle (photo ci-dessus), ce qui est un de nos objectifs.

Toute la communauté éducative se met au travail dans les jardins communautaires : parents, enfants et enseignants. Cela permet aussi une meilleure diffusion dans les villages des bonnes techniques de culture en agroécologie.


Au cours de l'été austral (de juillet à septembre), une première période de culture a produit les pommes de terre et les haricots (blancs) nécessaires au bon fonctionnement des cantines. Ces productions ont été stockées sur des clayettes que nous avons financées en juillet pour une bonne conservation.

La 2e période de culture (depuis novembre) s'achève et alimente les cantines en légumes frais.




Nous avons dû revoir nos aides à la hausse car la sécheresse, qui habituellement sévit plus au sud de Madagascar, s'est imposée cette année. La saison des pluies a démarré un mois plus tard qu'habituellement et les écoles devront sans doute creuser plus profondément les puits pour y trouver de l'eau. La vie n'est pas facile sur la grande île !