1 mars 2021

 

Les cantines scolaires, c'est maintenant !

 

Les 2500 élèves des 16 écoles en projet avec AGIR abcd Loire Océan ont un repas équilibré chaque jour depuis la rentrée de janvier 2021.

En ce moment, c'est la saison des pluies à Madagascar, période ou chaque année sévit la famine car les familles n'ont plus de riz (la prochaine récolte aura lieu en avril prochain) et pas d'argent pour en acheter.



Un fruit à la récré du matin,

10 déc. 2020

Aide à l'apprentissage du Français du Code de la route

 

Nous avons fait la connaissance de Samira, jeune arménienne, l'an dernier sur une action d'aide à l'apprentissage du Français du Code de la route. Samira a pu progresser en Français grâce à nos ateliers  et gagner en confiance sur l'apprentissage du Code. En lien avec les conseillères du  PLIE, nous avons également pris du temps pour expliquer au groupe les aides auxquelles ces personnes ont droit. Nous sommes ravi.e.s de voir que Samira a su tirer parti de tout cela. 

-->Pour en savoir plus sur le parcours de Samira, lire son témoignage paru dans la newsletter du PLIE.

Le PLIE est un dispositif territorial (Métropole nantaise) qui vise à faciliter l’accès à l’emploi des personnes qui en sont éloignées.

9 oct. 2020

Des nouvelles de Madagascar ...


Le Coronavirus sévit toujours, ici en France, et là-bas, à Madagascar.

Les actions continuent néanmoins.

Constructions

6 oct. 2020

Retour d'Emilio en service civique en Géorgie pour la délégation

De retour de Géorgie après six mois de séjour, dont trois en confinement, Emilio, notre Volontaire du Service civique nous envoie des images de son travail auprès des élèves de deux écoles de Tbilissi. Des méthodes actives et des élèves très agréables

Les images d'Emilio



4 sept. 2020

La rentrée à Agirabcd Loire Océan

A l'attention de nos adhérent.es

Nous espérons que vous avez traversé ces derniers mois sans trop de difficultés ni pour vous, ni pour vos proches. Après cette longue parenthèse, voici le temps de la rentrée.
Nous avons fait la nôtre avec notre première réunion mensuelle en étudiant de quelle manière les activités pouvaient reprendre.

Nous avons également décidé d'annuler la journée des adhérents en présentiel du 17 septembre prévue à la Maison du Lac à Bouaye. Cependant la délégation a besoin de justifier d'une AG et d'un PV d'AG. Nous décidons de faire une AG "numérique" le 17/09/2020. Pour plus d'informations sur cette procédure, les adhérent.es se reporteront au mail envoyé le 04/09.

 

Note du siège concernant la reprise des activités

19 juin 2020

Ateliers à distance de soutien à l’apprentissage du Code de la route


A la délégation Loire Océan, l’équipe AGIRoute mène des ateliers de soutien à l’apprentissage du Code auprès des salariés des chantiers d’insertion.         
Mauvais souvenirs d’école, découragement lors des séances en auto-école, maîtrise de la langue insuffisante pour les réfugiés, autant de freins qui empêchent ces personnes de mener à bout leur projet de permis indispensable pour leur insertion.     
Nos ateliers visent à restaurer la confiance dans la situation d’apprentissage. On n’y mène pas un enseignement exhaustif du Code, mais on apprend à lire une image, à repérer les indices, on s’attarde sur le vocabulaire spécifique. Et on encourage à OSER se lancer dans ce projet.
A l’annonce du déconfinement, nous avons contacté les conseillers en insertion professionnelle pour leur proposer de continuer à soutenir les groupes avec lesquels un travail avait été engagé. Comme il n’était pas possible d’intervenir en conformité avec le protocole sanitaire, nous avons proposé la formation à distance.

11 juin 2020

Les dernières nouvelles d'Emilio

Distanciation physique à Tbilissi
Les dernières nouvelles d'Emilio, notre Volontaire du Service civique qui termine sa mission de six mois à Tbilissi:
  
-son confinement
-ses cours en ligne
-et une anecdote touchante.
  
Bonne lecture !

Le document d'Emilio

Témoignage de Roland, paysan à Alatsinainy Bakaro.


HERIMANANA Roland est le Paysan Relais pomme de terre de l’OP Tiakomaintso à Ambohidavenona. Il a été formé sur la technique améliorée depuis 2016 et a obtenu des conseils jusqu’ici selon ses besoins. Il a commencé avec 16 kg de semences obtenues au Ceffel en 2016 tout en diminuant progressivement les engrais chimique NPK, DAP,… de 10 à 15 kg à l’are jusqu’à 3 kg à l’are maintenant. Depuis 2019,

2 juin 2020



Madagascar

Les écoles s'activent … même pendant le Corona Virus ...

Parents et élèves mobilisés pour la récolte de riz qui sera stockée pour la cantine en décembre ...
Réunion de directeurs pour la préparation des jardins communautaires qui produiront les légumes pour les cantines ...


7 mai 2020

Des nouvelles de Madagascar

A Alatsinainy Bakaro (Madagasacar), les élèves de CM 2 ont repris le chemin de l’école après quelques semaines de confinement.

         


Si l’épidémie de Coronavirus n’a pas, officiellement, causé trop de décès sur cette île, les besoins des populations restent très importants.



AGIR abcd Loire Océan continue donc ses actions de coopération et de développement avec les 27 500 habitants de la commune d’Alatsinainy Bakaro, sur les Hauts Plateaux.



  

Les cantines scolaires ont repris dans les 15 écoles soutenues par l’association.

3 mai 2020

Michèle Audin Verrier


Nous devions écrire un petit article pour alimenter le Blog d’AGIRabcd Loire Océan. J’avais enfin réussi à décider Michèle, la plus ancienne adhérente d’AGIR Vendée (24 ans de bons et loyaux services) à faire ce mot. Cela n’avait pas été facile.
Il faut le dire, Michèle préférait l’ombre aux honneurs ; elle était d’une grande discrétion.
Cependant, son investissement dans ses actions était sans pareil. Enseignante de profession, elle a toujours milité pour que tous les enfants, et surtout les plus défavorisés, puissent avoir accès au savoir dans les meilleures conditions possibles.
Pour arriver à ceci, Michèle, avec quelques bénévoles, collectait, triait, avant de les expédier à des élèves Africains, des manuels scolaires français devenus obsolètes du fait des « changements de programme »… Elle était très exigeante sur l’état des manuels qu’elle envoyait. 
Souvent, lors de nos réunions Michèle nous parlait de son « travail » :